Katana Légal France

Vous êtes tenté par l'achat d'un katana mais on vous a dit que c'était interdit d'en avoir chez soi ? Vous aimeriez franchir le pas, acquérir le katana de vos rêves mais vous ne savez pas ce qu'en dit la législation française ? Pas de panique, rassurez-vous, la possession d'un katana n'est pas illégale et on va tout vous expliquer. Et après la lecture de notre article, vous saurez ce qu'il est possible de faire, ou pas !

Le katana est-il une arme ?

Le katana est le sabre emblématique du samouraï et il fait toujours l'objet d'un culte particulier de nos jours. Mais son usage est devenu beaucoup moins guerrier et actuellement, c'est plus un objet de décoration tendance. Toutefois, il ne faut pas négliger ses caractéristiques particulières que sont un tranchant particulièrement efficace et un côté très aiguisé. En effet, est considéré comme une arme blanche, tout objet tranchant, perforant ou brisant dont ces potentialités sont mises en œuvre par la force humaine.

Auparavant, en France, jusqu'à très récemment, on parlait d'arme de 2ème ou 3ème catégorie. Mais depuis le 6 septembre 2013, la classification des armes a changé. Dorénavant, les armes sont de catégorie A, B, C ou D, avec des autorisations et des règles différentes d'une catégorie à l'autre. Les 3 premières familles ne concernent que les armes à feu. Donc, très logiquement, les katanas japonais vont se retrouver en catégorie D et seront donc soumis aux mêmes règles que les armes classées en D.

La vente de katanas est-elle autorisée ?

Katana Autorisation

Contrairement à ce que beaucoup croient, la vente des armes de catégorie D n'est pas interdite. Par contre, l'achat des armes de catégorie D et donc des katanas, en France en tout cas, est réservé aux seuls majeurs. D'ailleurs, cela est bien précisé dans les conditions générales de vente de notre site. Vous reconnaissez ne pas être mineur et être donc apte à effectuer cet achat lorsque vous passez commande d'un sabre japonais. Bien évidemment, les accessoires ne seront pas concernés par cette clause.

Donc, tout mineur qui achèterait un katana, en France du moins, serait en infraction. Par contre, pour les personnes majeures, l'acquisition et la détention sont entièrement libres. Donc oui, si vous avez plus de 18 ans, vous avez le droit d'acheter et de posséder chez vous un ou plusieurs katanas.

Le transport d'un katana est-il libre ?

Concernant le port et le transport, la réglementation n'est pas aussi libre. À la base, le port et le transport sont interdits. En effet, pour avoir le droit de porter ou transporter une telle arme et donc un véritable katana, il est nécessaire d'avoir un motif légitime. Mais qu'est ce qui peut être considéré comme une raison autorisée ? Et bien, c'est aux forces de l'ordre, en cas de contrôle, qu'il convient de déterminer si la cause de votre déplacement est valable. Pour cela, il va être tenu compte de 3 éléments, le lieu, le contexte et les circonstances.

Ainsi, si vous arrivez de la poste parce que vous êtes allé chercher votre colis avec votre katana japonais, il vaut mieux être en mesure de le prouver. Dans ce cas, vous avez peu de chance d'avoir un problème. Par contre, si vous l'emmenez avec vous et déclarez qu'il vous rassure en cas d'agression, vous aurez forcément une amende. De même, emmener un sabre dans des transports en commun est peu recommandé car le lieu et le contexte peut amener les forces de l'ordre à vous verbaliser, la sécurité publique pouvant être perturbée.

En cas de litige avec les forces de l'ordre, c’est-à-dire si vous estimez que votre motivation est légitime mais que la police ou la gendarmerie n'est pas d'accord avec vous, c'est le juge qui tranchera. La sanction encourue est assez lourde puisqu'en cas de port ou de transport sans motif légitime, l'amende peut aller jusqu'à 15.000€ et une peine d'emprisonnement de 1 an peut être requise.

Vous pouvez constater que rien ne vous empêche de réaliser votre rêve de posséder un véritable katana. Simplement, mieux vaut prendre certaines précautions. Si vous souhaitez montrer à vos amis votre dernière acquisition de katana, de wakizashi ou autre tantō, il est préférable de les inviter chez vous. Ne déplacer vos sabres que dans des cas rares et justifiés par une raison impérieuse est la meilleure façon de procéder pour respecter la règlementation. Vous pourrez ainsi profiter de votre sabre de samouraï en toute sérénité.

Découvrez Collection Katana

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés